Australie: le secteur électrique veut un marché de quotas

Le 27 février 2007 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Les énergéticiens australiens ne sont plus sur la longueur d'onde du gouvernement, l'un des derniers à nier l'importance des changements climatiques. Lundi 26 février, Brad Page s'est largement épanché dans la presse australienne pour réclamer la mise en place rapide d'un signal prix pour le carbone, seul à même d'inciter les électriciens à investir dans les technologies faiblement carbonées. Le patron de l'Energy Supply Association of Australia (ESAA) s'est déclaré favorable à l'ouverture d'un marché national de quotas d'émissions. «Selon nous, un marché national de quotas constitue la plus efficace des façons de délivrer un signal prix pour développer des technologies faiblement émettrices», a-t-il indiqué. Un marché qui devra être couplé à l'instauration d'un objectif de réduction d'émissions à l'horizon 2050, a-t-il précisé.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus