Australie: la sécheresse suscite des désaccords

Le 20 avril 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

S'il ne pleut pas dans les semaines à venir, les agriculteurs ne pourront plus utiliser l'eau du bassin Murray-Darling, situé dans le sud du pays, à partir du mois de juillet. C'est ce qu'a annoncé le Premier ministre australien John Howard le 19 avril. Selon lui, la sécheresse persistante a conduit à une «situation dangereuse sans précédent» pouvant dévaster les industries du fruit et des produits laitiers.

D'après le Herald Sun, le bassin Murray-Darling, qui alimente quatre Etats, abrite 75% des cultures et des pâturages irrigués du pays. Les irrigants ont immédiatement réagi à l'annonce faite par John Howard, considérant qu'une augmentation des prix des produits alimentaires pourrait être observée si la mesure était appliquée. D'après le quotidien de Melbourne (Etat du Victoria) The Age, la fédération des agriculteurs du Victoria (VFF) avait été mise au courant depuis le mois de février qu'il n'y aurait plus d'allocation d'eau à partir de juillet s'il ne pleuvait pas assez. VFF estime que le Premier ministre aurait dû, depuis, apporter une assistance pratique adéquate. Elle soutient la décision du Premier ministre du Victoria, Steve Bracks, qui a refusé de signer l'accord national proposé par John Howard en matière de gestion d'eau, alors que les autres Etats du bassin Murray-Darling l'ont déjà accepté.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus