Australie: des agriculteurs en colère

Le 05 juillet 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Abattre des arbres protégés pour protester contre des règles qui limitent le déboisement et qui sont destinées à réduire les émissions de gaz à effet de serre. C'est ce qu'ont commencé à faire des centaines d'agriculteurs australiens. Selon Reuters, l'opération a débuté la semaine du 2 juillet, et pourrait se poursuivre tant que les restrictions imposées par la loi ne seraient pas assouplies. Interrogé à la radio, un agriculteur de l'Etat du New South Wales a indiqué qu'à cause de ces règles, les fermiers ne peuvent pas utiliser leurs terres d'une façon économiquement viable.

Malcolm Turnbull, ministre chargé de l'environnement dans le gouvernement fédéral, a averti que violer la loi sur l'abattage des arbres constituait une infraction criminelle. Le ministre chargé de l'environnement pour le New South Wales, Phil Koperberg, a indiqué que son département mènerait une enquête sur les agriculteurs suspectés de soutenir la campagne de protestation. Les deux gouvernements s'intéressent d'ailleurs à la destruction au bulldozer d'une partie de zone humide protégée, qui a peut-être été menée par un agriculteur de l'ouest de Sydney.

L'Australie n'a pas ratifié le protocole de Kyoto et le premier ministre John Howard a lancé un appel en faveur d'un «nouveau Kyoto» qui n'affecterait pas les exportations de pétrole, de charbon et de gaz du pays, et inclurait les pays en développement comme l'Inde et la Chine.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus