Au Nigeria, on fait du plomb avec de l'or

Le 13 juillet 2010 par Thérèse Rosset
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le pays le plus peuplé d’Afrique fait face à une épidémie d’empoisonnement au plomb, a annoncé l’organisation mondiale de la santé (OMS), dans un communiqué du 8 juillet. L’intoxication serait liée au processus d’extraction d’or. Les roches broyées pour en extraire l’or sont également très riches en plomb.

L’organisation non gouvernementale Médecins sans frontières a donné l’alerte il y a quelques mois. Leurs équipes avaient remarqué une augmentation du nombre de décès et de maladies chez les enfants dans des villages du nord du pays.

Une équipe internationale enquête sur place et a confirmé que plus de 100 enfants nigérians souffrent d’un grave empoisonnement. Leur plombémie est 10 fois supérieure au niveau à partir duquel le développement neurologique des jeunes enfants est compromis. D’autres zones de contamination ont été identifiées, où la concentration de plomb dans le sol serait 250 fois supérieure à la limite fixée aux Etats-Unis et en France.

2.000 personnes de la région du Nigéria ont besoin d’une soins destinés à éliminer le plomb, a estimé l’OMS. Autre chantier d’action prioritaire : la décontamination des villages et particulièrement des maisons, indispensable à l’éradication de l’épidémie.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus