Attentat contre une usine de gaz industriels en Isère

Le 26 juin 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'usine Air Products de Saint-Quentin-Fallavier
L'usine Air Products de Saint-Quentin-Fallavier

 

L’attentat, visant ce 26 juin une usine de produits chimiques située à Saint-Quentin-Fallavier (Isère), a fait un mort et deux blessés.

Classée Seveso seuil bas, l’usine appartient au groupe américain Air Products, l’un des principaux producteurs au monde de gaz industriels.

Entré dans l’enceinte de l’installation de L’Isle-d’Abeau vers 10 heures du matin, un homme a projeté son véhicule contre des bouteilles de gaz, provoquant une explosion. Il a été interpellé et arrêté. Une quarantaine de salariés présents sur le site ont aussitôt été évacués. Le groupe Air Products a indiqué dans un communiqué que la sécurité était renforcée sur tous ses sites à travers le monde.

«Le site, où sont entreposés de l’azote, de l’oxygène et de l’argon, ne présente pas de risque majeur d’explosion», a assuré Michel Bracconier, maire de Saint-Quentin-Fallavier.

«La protection des sites Seveso a été renforcée dans la région», a affirmé le président Hollande depuis Bruxelles où il participait au Conseil européen. L’enquête a été confiée à la section anti-terroriste du parquet de Paris.

La France compte 1.171 installations Seveso dont 515 de seuil bas et 656 de seuil haut selon le ministère de l'écologie.

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus