Aspartame : prolongation du délai de réévaluation et lancement d'un appel public de données sur les substances de dégradation pouvant se former à partir de cet additif

Le 27 septembre 2012 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 19/09/2012 par Laurine Arnaud

Produits ajoutés aux aliments > Ingrédients



Dans un communiqué du 7 août 2012, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) annonce que la Commission européenne a accepté de prolonger le délai de réévaluation complète de la sécurité de l'aspartame jusqu'en mai 2013. A cette occasion, elle lance une consultation publique en vue de recueillir des données scientifiques sur l’acide 5-benzyl-3,6-dioxo-2-pipérazine acétique (DKP) et d’autres produits de dégradation potentiels pouvant se former à partir de l’aspartame dans les aliments et les boissons stockés dans certaines conditions.
L'examen de l'aspartame a lieu dans le cadre du programme fixé par le règlement n° 257/2010 du 25 mars 2010 établissant un programme pour la réévaluation des additifs alimentaires autorisés, conformément au règlement (CE) n° 1333/2008 sur les additifs alimentaires.
 
Concernant l'appel public de données, les informations pourront être soumises à l'Efsa jusqu'au 30 septembre au plus tard.
 
Pour rappel, en mai 2011, la Commission européenne avait invitée l'Efsa à avancer la finalisation de la réévaluation complète de l'aspartame en 2012. A l'origine l'échéance était fixée à 2020.
 
Sources : Communiqué de l'Efsa, "La réévaluation de l’aspartame prolongée jusqu’en mai 2013", 7 août 2012


 
 

 



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus