Asie: El Niño favorise la dengue

Le 07 octobre 2015 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Aedes aegypti
Aedes aegypti
DR

Maladie qui progresse au niveau mondial, la dengue pourrait être fortement avivée par les épisodes El Niño en Asie du sud-est, selon une étude publiée dans les Proceedings of the National Academy of Sciences (Pnas). De quoi faire craindre une nouvelle flambée de la maladie, alors qu’El Niño revient en force.

 

Affectant 390 millions de personnes par an dans le monde, la dengue se propage à de nouvelles zones. Si l’Asie et l’Amérique du sud sont les plus touchées, elle pourrait bientôt s’installer dans les pays industrialisés: aux Etats-Unis, de premiers cas sont survenus en Floride en 2013. De plus en plus colonisée par le moustique tigre, la France a connu ses premiers cas autochtones en 2010, et cinq sont survenus cet été à Nîmes.

Or la maladie pourrait bientôt connaître une flambée explosive en Asie du sud-est. Elle y est véhiculée par le moustique Aedes aegypti, qui prolifère lors d’épisodes de grosse chaleur. Or l’arrivée d’un nouvel épisode El Niño au printemps, probablement le plus important des deux dernières décennies, fait craindre le pire, avance l’équipe de Derek Cummins, de l’Institut des pathogènes émergents à l’université de Floride (Gainesville).

Forte incidence en 1997-98

Les chercheurs ont analysé 3,5 millions de cas de dengue déclarés pendant 18 pays dans 8 pays d’Asie du sud-est, à savoir la Thaïlande, le Cambodge, le Laos, le Vietnam, la Malaisie, Singapour, les Philippines et Taïwan. Résultat, ils observent une plus grande synchronie entre les pays quant à l’incidence de dengue dès que la température augmente.

L’incidence transnationale atteint un record en 1997 et 1998, alors que sévissait un fort épisode El Niño. En 2001-02, elle atteignait en revanche un taux très bas.

Selon Lam Sai Kit, de l’université de Malaya à Kuala Lumpur (Malaisie), l’étude contribuera  «à améliorer nos systèmes d’alerte précoce pour mieux prévenir les flambées épidémiques dans la région. Maintenant qu’un nouvel épisode El Niño a débuté, nous pouvons prendre des mesures pour prévenir ses effets au cours des prochains mois».



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus