Artificialisation croissante du territoire

Le 18 avril 2005 par Ludivine Hamy
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
campagne
campagne
Le ministère chargé de l’environnement vient de publier le deuxième inventaire européen d'occupation des sols «CORINE Land Cover». Ce document met en exergue les mutations à l'œuvre entre 1990 et 2000 et les enjeux environnementaux d'aujourd'hui. L’Institut français de l’environnement (Ifen), auteur du rapport national, souligne que la France s’inscrit dans la même tendance que ses voisins, avec une progression constante de l’artificialisation du territoire et un recul des prairies, des territoires agricoles complexes et des cultures permanentes. L’étude a pour vocation de fournir aux experts du domaine de l’environnement, ainsi qu’aux gestionnaires et utilisateurs de l’espace, des bases de données appelées « couches d’occupation des sols » qui leur permettent de prendre en compte la diversité et l’organisation des grands systèmes paysagers.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus