Arsenic et vieux cadmium sur l’Everest

Le 07 décembre 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Les neiges éternelles ne sont pas forcément les plus propres. C’est ce qu’a (re)découvert un étudiant américain, féru d’alpinisme. Non content de suivre les glorieuses traces d’Edmund Hillary sur les flancs du Toit du monde, Bill Yeo, de l’université du Maine du Sud (Etats-Unis) a voulu en dresser un mini état toxicologique.

 

Entre 5.334 et 7.772 mètres , le jeune scientifique a prélevé, tous les 305 mètres , des échantillons de neige et de sol de l’Everest. Après analyse, la neige et les sols s’avèrent chargés d’arsenic et de cadmium. Pour l’arsenic, les concentrations atteignent 23,6 nanogramme par gramme pour la neige, soit plus de deux fois la limite fixée pour l’eau potable par l’agence américaine pour la protection de l’environnement (EPA). Pour le sol, ces concentrations culminent à 50 milligramme par kilo : 5 fois la norme de l’EPA. En revanche, le cadmium n’a été trouvé que dans la neige, à une concentration légèrement supérieure à la limite fixée par l’EPA.

 

A l’évidence, le comportement des deux polluants n’est pas comparable.

Dans la neige, la teneur maximale d’arsenic se situe – sans raison apparente - à 7.448 m ; celle du cadmium se trouvant à 7.752 mètres . A noter toutefois que les concentrations de ce métal lourd tendent à progresser avec l’altitude.

Dans le sol, le pic d’arsenic se situe à 6.553 mètres . Alors que dans la neige, les teneurs d’arsenic restent en dessous du seuil de détection.

 

Les causes de la pollution restent encore inconnues. Mais dans un article publié dans Soil Survey Horizons, Bill Yeo en évoque deux : la pollution atmosphérique et notamment les résidus de la combustion du charbon, mais aussi les alpinistes. Les personnes intoxiquées par les deux métaux (en vivant dans une ville polluée par exemple) les excrètent par les urines. Et ces dernières années, le nombre de touristes de l’extrême n’a cessé d’augmenter.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus