Areva finalise la vente à l’Inde de deux EPR

Le 06 décembre 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

A l’occasion de la visite en Inde du Président Sarkozy, Areva et Nuclear Power Corporation of India Limited (NPCIL) ont signé, ce lundi 6 décembre, des accords portant sur la construction de deux EPR. Les réacteurs de 1.600 mégawatts (MW) doivent être construits à Jaïtapur, à400kilomètresau sud de Bombay, dans l'Etat du Maharashtra (ouest).

Areva fournira les îlots nucléaires et le combustible pour une durée de 25 ans. Des industriels indiens seront associés à la réalisation des parties conventionnelles dela centrale. Toutefois , selon des sources proches du dossier, Alstom Power devrait fournir les turbines. « Les contrats signés permettent le début des travaux en 2011 », a indiqué Anne Lauvergeon, présidente du directoire d’Areva, précisant que le début de la production de l'électricité devrait avoir lieu « en 2018 ». Le groupe français espère signer un accord commercial définitif en 2011, dont le montant devrait atteindre 7 milliards d’euros. Le coût d'un EPR varie fortement selon les pays. Il est évalué à 5 milliards € en France, 5,6 milliards € en Finlande et 3 milliards € en Chine.

 

Un protocole d'accord bilatéral avait déjà été conclu en février 2009 pour la construction de 2 à 6 EPR, de 1.650 MW chacun. L'Inde a donné fin novembre son feu vert à l'aspect environnemental du projet.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus