Arctique: accord frontalier entre la Russie et la Norvège

Le 08 avril 2011 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

L’accord avait été conclu en avril 2010 entre le président russe Dmitri Medvedev et le Premier ministre norvégien Jens Stoltenberg et mettait fin à un différend de 40 ans entre les deux Etats.

Aujourd’hui vendredi 8 avril, selon le service de presse du Kremlin, Dmitri Medvedev a promulgué l’accord portant sur près de 176.000 kilomètres carrés. Un accord qui vise à délimiter les frontières maritimes entre la Russie et la Norvège en mer de Barents, dans l'Arctique.
 
D'importants gisements d'hydrocarbures se trouvent dans cette zone, la mer de Barents abritant de vastes réserves énergétiques, comme l'immense champ gazier Chtokman côté russe et ceux de Snoehvit et Goliat côté norvégien.
Selon l'Institut d’étude géologique américain (US Geological Survey), l'Arctique dans son ensemble pourrait receler 13% des réserves de pétrole et 30% des réserves de gaz naturel non encore découvertes de la planète.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus