Aquaculture: nouveaux standards pour le panga et les huîtres

Le 31 août 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Deux standards mondiaux pour une culture durable des espèces de poisson panga et des coquillages bivalves ont été finalisés, se félicite le WWF international dans un communiqué du 31 août.

Ces standards ont été obtenus à l’issue d’une concertation initiée en 2007 par le WWF avec plusieurs centaines d’acteurs (aquaculteurs, scientifiques, ONG, etc.), dans la volonté de réduire les impacts négatifs de l’élevage de ces espèces sur l’environnement, les travailleurs et les communautés voisines.

La majorité des pangas (Pangasianodon hypophthalmus and Pangasius bocourt) et bivalves (huîtres, palourdes, moules et coquilles Saint-Jacques) consommés dans le monde sont produits dans des fermes aquacoles. Environ 80 % des bivalves d’élevage sont produits en Chine. Ce type d’industries est en pleine croissance. Le panga, l’un des poissons à chair blanche le plus vendu en Europe, est produit à 90 % au Vietnam à raison de plus d’un million de tonnes par an, selon le WWF.

Ces standards volontaires qui regroupent plusieurs dizaines de critères sociaux, juridiques, sanitaires et environnementaux, ont pour objet d’empêcher une utilisation incorrecte des produits chimiques, la pollution de l’eau et de mauvaises conditions de travail. Ils ciblent les impacts-clés de l’aquaculture, car une liste exhaustive de critères aurait défavorisé leur adoption par les petits exploitants en raison d’un coût de certification trop élevé, précise le WWF.

Une certification avec le nouveau standard du panga sera réalisable dès décembre prochain par GlobalGap, dans l’attente de la création du Conseil organisateur de l’aquaculture (Aquaculture Stewardship Council), à la mi-2011.Les standards seront amendés régulièrement en fonction des avancées scientifiques et technologiques, et afin d’encourager un progrès continu dans les fermes, souligne l’ONG.

Six autres négociations de standards coordonnées par le WWF sont en cours pour d’autres types d’aquaculture. Le premier standard a été finalisé en 2009 pour le poisson tilapia.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus