Après-Kyoto: la carte de la déforestation évitée

Le 22 septembre 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dans une étude parue vendredi 19 septembre, la Mission climat de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) examine le lien entre déforestation évitée et marché du carbone. S’il est possible «d’obtenir des crédits de carbone en plantant des forêts, (…) le protocole [de Kyoto] n’aborde pas le sujet de la déforestation», rappelle le rapport.

Il est de plus en plus probable que la «déforestation évitée» constituera l’un des piliers du prochain accord international sur le climat. L’Union européenne pourrait même inclure des dispositions relatives à la déforestation évitée dans le cadre de la révision du marché européen du carbone 2013-2020.

Selon le groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec), les émissions dues à la déforestation étaient d’environ 8,7 gigatonnes de CO2 équivalent par an en 2004. Soit un cinquième des émissions anthropiques au niveau mondial. L’agriculture est la cause immédiate de déforestation la plus fréquemment avancée.

Le rapport dresse un historique de la prise en compte de la déforestation, des conférences de Marrakech (2001) à Bali (2007). Cette dernière conférence inclut dans sa feuille de route la Réduction des émissions liées à la déforestation et à la dégradation des forêts (REDD) comme moyen d’atténuation du changement climatique.

Pour l’instant, la lutte contre la déforestation continue de dépendre des fonds et du marché carbone volontaire. «En 2007, les projets forestiers représentaient seulement 0,1 % de l’offre en crédits issus des mécanismes de développement propre (MDP) et ces crédits forestiers s’échangeaient à environ 2-3 euros par tonne de CO2, c’est-à-dire 65 à 80 % de moins que les autres crédits «MDP».

Toutefois, le potentiel de réduction des émissions de la REDD est important: environ 3 gigatonnes de CO2 équivalent par an d’ici à 2020.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus