Apple, Samsung et Microsoft, champions de l’obsolescence programmée

Le 28 juin 2017 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Impossible d'ouvrir plusieurs smartphones.
Impossible d'ouvrir plusieurs smartphones.

Dans un rapport sur les smartphones, tablettes et ordinateurs portables, publié le 27 juin, Greenpeace montre les nombreuses difficultés pour réparer et réactualiser les produits nomades fabriqués par Apple, Samsung et Microsoft. 

 

«Tous les produits ne sont pas logés à la même enseigne. Nous avons trouvé des appareils qui affichent de bonnes performances de réparabilité, ce qui montre que c’est possible. Les marques devraient en faire une priorité lors de la conception de leurs produits», commente Gary Cook, en charge des télécommunications à Greenpeace USA.

Au total, 44 modèles, de 17 marques différentes, mis sur le marché entre 2015 et 2017, ont été notés de 1 à 10. A noter que Greenpeace a travaillé en collaboration avec le site spécialisé dans les tutoriels de réparation d’origine américaine iFixit. Quatre critères ont été passés en revue: le remplacement de la batterie, de l’écran, l’usage d’outils spécifiques et la disponibilité des pièces détachées.

Il est par exemple impossible d’ouvrir certains smartphones d’Apple, de Samsung, de Microsoft et de LG. Sans ce défaut, les millions de Galaxy Note 7 (Samsung) qui ont été rappelés à cause d’une batterie potentiellement explosive, auraient pu être réparés. Tout simplement.

 

Les bonnes pratiques de Fairphone, Dell et HP

L’ONG demande que les manuels de réparation soient rendus publics et que les pièces de rechange soient disponibles pour toutes les marques, comme c’est déjà le cas pour les produits Fairphone (qui obtient 10 sur 10), Dell et HP.

De son côté, LG est invité à progresser. Si le groupe sud-coréen s’était distingué avec des produits éco-conçus, son dernier smartphone affiche une mauvaise réparabilité selon Greenpeace.

Si l’obsolescence programmée est ciblée par un délit en France, une mobilisation a vu le jour au niveau européen à travers le rapport rédigé par l’eurodéputé écologiste Pascal Durand.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus