Appel d’offre pour l’éolien en Outre-mer et Corse

Le 15 novembre 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

A la veille de son départ du gouvernement, Jean-Louis Borloo, ex-ministre d’Etat à l’environnement a lancé vendredi 12 novembre un appel d’offres pour la construction d’ici 2013, d’éoliennes terrestres en Outre-Mer et en Corse pour une puissance maximale cumulée de 95 mégawatts (MW).

20 MW de puissance maximale cumulée, dans au plus 3 projets, pourra être installée respectivement en Corse, à la Réunion, en Martinique ainsi qu’en Guadeloupe (Saint-Barthélemy et Saint-Martin inclus), tandis que le plafond est fixé à 15 MW en Guyane pour un seul projet.

Les éoliennes devront être équipées de dispositifs de stockage de l’électricité et de prévision de production, afin de faciliter l’intégration dans les réseaux électriques des territoires concernés.

Cet appel d’offres contribue, pour les collectivités d’Outre-Mer concernées, à l’atteinte des objectifs de la loi Grenelle 1: « parvenir à l’autonomie énergétique, et atteindre dès 2020, un objectif de 50 % au minimum d’énergies renouvelables dans leur consommation d’énergie finale ».

Les projets retenus bénéficieront d’un tarif préférentiel d’achat de l’électricité. Les candidats doivent faire parvenir leur dossier, avant le 30 mai 2011, à la Commission de régulation de l’énergie (CRE).

Un 2e appel d’offre enrichi du retour d’expérience de celui-ci devrait être lancé fin 2011.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus