Appel à projets pour un futur parc national des zones humides

Le 16 novembre 2011 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

A l’occasion des 40 ans de la convention Ramsar, qui protège les zones humides, et de l’inauguration de la réserve naturelle nationale des marais du Vigueirat en Arles, Nathalie Kosciusko-Morizet a annoncé aujourd’hui 16 novembre le lancement d’un appel à manifestation d’intérêt pour créer le futur parc national de zones humides, engagement du Grenelle de l’environnement.

Pour la ministre de l’écologie, «les zones humides constituent un patrimoine naturel exceptionnel en raison de leur richesse biologique et des fonctions naturelles qu’elles remplissent, mais ne sont pas encore assez représentées dans notre réseau d’espaces protégés». Elle est revenue sur la création de la réserve naturelle nationale de la Casse de la Belle Henriette en Vendée, en août, l’agrandissement de la réserve de Chérine dans l’Indre en septembre et enfin la création de celle du marais du Vigueiratdans les Bouches-du-Rhône en novembre. «Je souhaite poursuivre cette dynamique et lance ce jour un appel à manifestation d’intérêt en vue de créer un parc national de zone humide.»

Selon le communiqué du ministère publié aujourd’hui, cet appel s’adresse à l’ensemble des élus des collectivités de métropole et d’Outre-mer, ainsi qu’aux associations environnementales.

Le futur parc devra représenter une zone remarquable, de part la qualité de son patrimoine naturel, sur une surface supérieure à 10.000 hectares d’un seul tenant, comprenant une surface humide d’au moins 1.000 hectares. Une cinquantaine de zones humides ont été pré-identifiées comme pouvant répondre à ces critères.

Les dossiers de candidature devront être transmis avant le 1er novembre 2012 aux préfets de régions.

 
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus