Appel à la solidarité dans le domaine de l’eau

Le 12 mars 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article

Le 9 mars s'est tenu à Paris un colloque intitulé «Solidarité eau: pourquoi pas vous?». Selon un communiqué conjoint du Syndicat des eaux d'Ile-de-France (Sedif) et de l'Agence française de développement (AFD) tous deux organisateurs, le but était d'«inciter les représentants des collectivités territoriales à soutenir l'accès à l'eau potable dans les pays en développement». La loi Oudin-Santini de février 2005 autorise en effet les collectivités et établissement publics à mener des actions de coopération décentralisée (c'est-à-dire de collectivité à collectivité), dans la limite de 1% des ressources de leurs services d'eau (1). Le montant global des budgets des 6 agences de l'eau étant de 12 milliards d'euros, le Sedif et l'AFD indiquent que «ce sont potentiellement 120 millions d'euros par an qui pourraient être consacrés à des actions de co-développement ou aux aides d'urgence».

(1) Voir l'article du JDLE: «Coopération décentralisée pour l'accès à l'eau potable»




Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus