Appel à la coopération européenne en matière d'OGM

Le 21 septembre 2011 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 14/09/2011 par Salma Lamari

Nouveaux aliments / OGM > Nouveaux aliments / OGM

 

Dans un communiqué de presse du 12 septembre 2011, le ministre de l'environnement invite les ministres des autres États membres à trouver un compromis sur l’interdiction des cultures des organismes génétiquement modifiés (OGM) sur leur territoire.
Ainsi, le ministre de l'environnement polonais profite de la présidence polonaise du Conseil de l'Union européenne (UE) pour exhorter les États membres à un plus grand engagement sur le dossier des OGM et ce, afin de trouver un accord lors de la réunion du 15 septembre 2011 à Bruxelles.
 
Le ministre de l'environnement polonais souhaiterait que les négociations entamées par les présidences belges et hongroises permettent de trouver une solution et d’adopter une décision qui donnera aux États membres la liberté de décider eux-mêmes de la limitation ou de l’interdiction des cultures génétiquement modifiées sur leur territoire.
 
Afin de les encourager à participer activement aux travaux en cours, le ministre polonais de l'environnement rappelle :
- que le dossier OGM est un dossier important qui touche aux questions environnementales, sociales et économiques ; 
- qu'un projet de règlement modifiant la directive 2001/18/CE du 12 mars 2001 relative à la dissémination volontaire d'organismes génétiquement modifiés dans l'environnement et abrogeant le directive 90/220/CEE du Conseil, est en cours d'élaboration ; 
- qu'il espère ainsi que cela permettra "à nos gouvernements de prendre des décisions souveraines en matière d’OGM, conformes à la législation européenne et aux accords internationaux respectifs".
 
La Pologne souhaite ainsi trouver une solution qui prendrait en compte les avis" concrets" des États membres sur la question.
 
Pour information, le règlement en cours d’élaboration ne porterait pas sur les questions d’autorisation, de commercialisation ou d’enregistrement des semences, des fourrages et des aliments génétiquement modifiés.
 
Sources : Communiqué de la présidence européenne "Polish call for cooperation within in the EU as regards GMOs", 12 septembre 2011.
 
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus