Antennes-relais : pas de risque de cancer chez les jeunes enfants

Le 23 juin 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Il n’y aurait pas d’association entre le risque de cancer chez le jeune enfant et l’exposition de la mère aux radiofréquences émises par les antennes-relais de téléphonie mobile, pendant la grossesse, selon une étude britannique publiée le 22 juin dans le British Medical Journal.

 

Paul Elliott, professeur d’épidémiologie de l’Impérial College de Londres, et ses collègues, ont comparé l’exposition de la mère pendant la grossesse aux ondes des antennes-relais, chez 1.397 enfants âgés de moins de 0 à 4 ans qui entre 1999 et 2001, souffraient d’un cancer du cerveau, du système nerveux central, d’une leucémie et ou d’un lymphome  non-hodgkinien. Chacun de ces cas a été comparé à ceux de quatre enfants en bonne santé d'un âge similaire.

 

La distance moyenne entre les habitations et les antennes-relais était similaire, au moment de la naissance, pour les enfants malades et les témoins (environ 1.100 mètres), de même que la puissance d’émission des antennes à 700 mètres de l’habitation (environ 3 kilowatts).

 

Aucune augmentation significative du risque de cancer  n’a été constatée avec une exposition accrue aux ondes des antennes. Les auteurs admettent cependant qu'ils se sont focalisés sur les cancers de la petite enfance, ce qui n’exclut donc pas que des cancers puissent apparaître plus tard dans la vie.

 

Dans son dernier rapport, publié en octobre 2009, l'Agence française de sécurité sanitaire, de l’environnement et du travail (Afsset) n’avait pas non plus conclu à un excès de risque de cancers liés aux radiofréquences. L’agence avait toutefois préconisé de cartographier les « points noirs des ondes » - où les niveaux d’exposition sont nettement plus élevés que la moyenne - et de les réduire en se fondant « sur les meilleures technologies disponibles à des coûts acceptables » (dans le JDLE).

 

 

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus