Antarctique: la chute des blocs détruit les fonds marins

Le 19 juin 2014 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Un Hiroshima sous-marin
Un Hiroshima sous-marin
DR

En Antarctique, l’effondrement de blocs de glace détruit la biodiversité marine, et ce par le simple fait des remous créés et du labourage des fonds. C’est ce que révèle une étude britannique publiée dans la revue Current Biology, la première à montrer un tel effet.

Les habitants des fonds marins n’aiment pas trop l’agitation. Et pour ceux vivant en Antarctique, la chute d’un bloc de glace, événement qui se fait fréquent avec le réchauffement climatique, s’apparente à un Hiroshima sous-marin.

David Barnes, du British Antarctic Survey de Cambridge, et ses collègues l’ont vérifié lors de leurs plongées près de la base Rothera, sur l’île Adélaïde de la péninsule Antarctique. Les chercheurs ont disposé sur le plancher marin des blocs de béton où s’agglutinent diverses espèces, les étudiant année après année.

Or depuis 2007, les chercheurs ont observé la montée en puissance d’une seule espèce, Fenstrulina rugula, une espèce de bryozoaire (organisme qui évoque par la forme nos mousses terrestres), dont l’avantage est de se reproduire bien plus vite que ses colocataires. F. rugula règne dès lors sur ces déserts; quant aux autres espèces, elles n’ont pas disparu, mais se trouvent totalement dépassées en nombre.

Selon les chercheurs, un tel affaiblissement des fonds marins, à proximité des côtes antarctiques, pourraient avoir des conséquences sur l’ensemble de la chaîne alimentaire, jusqu’aux phoques, qui viennent s’y nourrir de poissons. Tout un réseau d’interactions déjà perturbé par le réchauffement climatique lui-même.

Prochaine étape pour l’équipe britannique: confirmer que le phénomène est bien observé ailleurs. Une collaboration est en cours avec des chercheurs argentins et allemands sur la base antarctique Carlini, dans les îles Shetland du Sud.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus