Antarctique: huitième échec pour le sanctuaire marin

Le lundi 04 novembre 2019 à 16h 48 par Stéphanie Senet
Le projet franco-asutralien visait à créer une vaste AMP dans l'Est de l'Antarctique
Le projet franco-asutralien visait à créer une vaste AMP dans l'Est de l'Antarctique

Cette année encore, la Commission pour la conservation de la faune et de la flore marines de l’Antarctique (CCMALR) a échoué à créer une nouvelle aire marine protégée (AMP), à cause du blocage de la Chine et de la Russie.

Extrait : L’exploit de 2016 ne s’est pas répété. Proposée par la France et l’Australie, la création d’une vaste AMP dans l’Est de l’Antarctique n’a toujours pas été adoptée par la 38e réunion annuelle de la CCMALR[1],...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus