Animaux: le Conseil d’Etat tire deux fois sur Ségolène Royal

Le mardi 30 janvier 2018 à 17h 48 par Marine Jobert
Les oies cendrées, au tableau de chasse des passe-droits.
Les oies cendrées, au tableau de chasse des passe-droits.
DR

L’ex-ministre de l’environnement avait interdit à l’arrachée la reproduction des grands dauphins en captivité, sans soumettre à nouveau le texte à consultation. Sa complaisance envers les chasseurs à l’oie est également sanctionnée. Des députés LREM plaident, eux, pour une «tolérance républicaine» envers ceux qui ne respecteraient pas les dates de chasse. La LPO leur répond.

Extrait : C’est un cadeau empoisonné laissé par Ségolène Royal qui vaut aujourd’hui une sacrée déconvenue aux associations de défense de la cause animale. En mai 2017, elles découvraient que la ministre de l’environnement, à la...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus