Animaux clonés : pas de risque alimentaire, selon l’Efsa

Le 17 septembre 2010 par Sabine Casalonga
> 
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

L’autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a publié vendredi 17 septembre une déclaration scientifique sur le clonage des animaux qui confirme les conclusions de ses précédents avis de 2008 et 2009.

A la suite d’un examen des informations scientifiques les plus récentes, l’Efsa réitère ses recommandations antérieures, notamment les taux de mortalité et le nombre d’anomalies du développement plus élevés chez les animaux clonés que chez les animaux issus de la reproduction conventionnelle.

En revanche, « concernant la sécurité des aliments, rien n’indique qu’il existe des différences entre la viande et le lait des clones et de leur progéniture et ceux des animaux issus d’une reproduction conventionnelle », estiment les experts de l’Efsa. Cette évaluation des risques n’a été réalisée que pour les bovins et les porcins, les informations n’étant pas disponibles pour les autres espèces.

Pour mémoire, le Parlement européen a voté en juillet l’interdiction de la viande et des produits laitiers issus d'animaux clonés ou de leur progéniture dans l’Union européenne, dans le cadre de l’examen en deuxième lecture du projet de législation sur l’autorisation des nouveaux aliments (Novel food) [voir le JDLE].



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus