Analyse du rôle des métaux dans l’apparition d’Alzheimer

Le 17 novembre 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Dans le numéro de novembre du Journal of Alzheimer's disease, plusieurs chercheurs reviennent sur la controverse qui existe depuis plusieurs dizaines d'années sur le rôle des métaux dans l'apparition de ce type de démence, en analysant l'éventuelle implication du cuivre, du fer, du zinc, et surtout de l'aluminium, régulièrement accusé de favoriser la maladie. En avril de cette année, une étude scientifique a associé une forme rare d'Alzheimer à l'exposition d'une malade à une pollution à l'aluminium, à la fin des années 1980 (1). Il ressort des travaux publiés aujourd'hui que l'exposition à l'aluminium serait bien un facteur aggravant secondaire, et qu'un régime alimentaire sain, qui limite les aliments et l'eau contaminés par les métaux, «doit être considéré comme la première ligne de défense contre le développement et la progression du déclin cognitif.»



(1) Voir l'article du JDLE intitulé «Eau potable: une pollution à l'aluminium associée à Alzheimer»




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus