Analyse des rapports de l'Anses sur le bisphénol A

Le 25 octobre 2011 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 21/10/2011 par Salma Lamari

Emballage / Matériaux au contact des denrées alimentaires > Emballages / Matériaux au contact des denrées alimentaires

 

Lors du Conseil des ministres du 19 octobre 2011, le ministre du travail, de l’emploi et de la santé a présenté la stratégie du Gouvernement à l’égard du bisphénol A (BPA). Par ailleurs, l'Agence européenne de sécurité des aliments (Efsa) a publié un communiqué de presse le même jour où elle annonce qu'elle examinera prochainement les rapports de l'agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) sur le BPA. 
A cette occasion, le ministre et l'Efsa sont revenus sur les rapports de l'Anses du 27 septembre 2011 sur les effets du BPA. Dans son étude, l'agence avait observé des effets avérés sur l'animal et éventuellement sur l'homme à des doses inférieures à celles autorisées par la règlementation. L'Anses avait également conclu qu'il existait des risques liés à l'exposition de certaines populations au BPA (femmes enceintes ou allaitantes...) et recommandait de poursuivre les travaux sur cette substance. 
 
Le ministre rappelle que la proposition de loi visant à suspendre la fabrication de tous les conditionnements à vocation alimentaire contenant du BPA vient d'être votée par l’Assemblée nationale et que le  gouvernement "a souhaité la soutenir et aller plus loin en interdisant "dès 2013 les contenants alimentaires fabriqués avec du bisphénol A destinés aux enfants jusqu’à trois ans."
Il précise également qu'un rapport devrait être remis au parlement en ce qui concerne l’innocuité des substituts au BPA, au plus tard le 31 octobre 2012. 
Enfin, d’ici fin 2011 une plate-forme d’information et d’échanges sur les produits de substitution pourrait être ouverte par l’Institut national de l’environnement industriel.
 
En ce qui concerne l'étude de l'Efsa, des scientifiques de l'Anses et de l'Efsa se rencontreront prochainement pour discuter de leurs approches scientifiques et ils évalueront les implications éventuelles de ces rapports sur les conseils précédents de l’agence européenne à ce sujet. L'Efsa rappelle qu'elle continue à surveiller de près les publications scientifiques sur le BPA. 
 
Pour rappel, le 12 octobre 2011, l'Assemblée nationale avait adopté en première lecture la proposition de loi visant à suspendre la fabrication de tous les conditionnements à vocation alimentaire contenant du bisphénol A.
 
Sources : - Compte rendu du Conseil des ministres du 19 octobre 2011 ; 
- Communiqué de presse de l'Efsa "L’EFSA analysera deux nouveaux rapports sur le bisphénol A", 19 octobre 2011
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus