Amorce anticipe le futur recyclage des mâchefers

Le 19 janvier 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

En attendant l’entrée en vigueur du nouvel arrêté sur le recyclage des mâchefers d’incinération de déchets non dangereux (MIDND), prévue le 1er juillet 2012, l’association Amorce formule plusieurs recommandations à l’attention des collectivités.

 
Dans un communiqué du 18 janvier, l’association de collectivités leur conseille d’anticiper l’entrée en vigueur de l’arrêté du 18 novembre 2011, qui détaille la valorisation des mâchefers en technique routière.
 
Le texte augmente en effet le nombre de critères de recyclage à respecter et fixe de nouvelles valeurs-limites par rapport à la circulaire du 9 mai 1994, afin d’assurer l’innocuité des matériaux.
 
Amorce rappelle qu’il y aura désormais deux usages pour les graves de mâchefers (nom donné aux mâchefers recyclés), à savoir les usages routiers de type 1 (hauteur maximale de 3 mètres en sous-couche routière) et de type 2 (6 mètres au plus en remblai technique).
 
L’association appelle par ailleurs le ministère de l’écologie à publier, le plus vite possible, la circulaire d’application de cette nouvelle réglementation, ainsi que le guide qui doit l’accompagner, à l’élaboration duquel elle a participé.
 
Comme plusieurs recycleurs (voir JDLE), Amorce déplore que le grave de mâchefer ne puisse sortir du statut de déchet malgré son élaboration dans une installation de maturation et d’élaboration (IME).
 
Elle regrette également que le nouveau texte limite le recyclage aux ouvrages routiers «revêtus», alors qu’ils ne représentent que la moitié des mâchefers recyclés depuis plus de 15 ans, en application de la circulaire de 1994.
 
Elle engage enfin une étude visant à recenser les bonnes pratiques de recyclage, afin de promouvoir l’usage de ces produits recyclés dans les marchés publics.
 
En France, 3 millions de tonnes de mâchefers sont produites chaque année par les usines d’incinération des ordures ménagères. Jusque-là, les deux tiers étaient valorisés dans le secteur des travaux publics.
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus