Amiante: Valeo condamné par les prud’hommes

Le 01 juin 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Valeo condamné pour préjudice d'anxiété.
Valeo condamné pour préjudice d'anxiété.

Pas moins de 199 anciens salariés de Valeo exposés à l'amiante se sont vu reconnaître, jeudi 31 mai, un préjudice d'anxiété par les prud'hommes d'Amiens. Les juges du travail ont condamné l'équipementier automobile à près de trois millions d'euros d'indemnités, a-t-on appris auprès de leur avocat, Waheb Berkouche.??

Valeo a été condamné à indemniser l'ensemble des victimes à hauteur de 15.000 € chacune, a-il précisé.??

Il s'agit «probablement de la condamnation concernant Valeo la plus importante de ces 10 dernières années», a ajouté l'avocat. Il s'est dit heureux de voir reconnaître le «statut de victime» de ses clients et «leur anxiété par rapport à l'avenir».??

«C'est une grande décision, parce que le conseil des prud'hommes d'Amiens a alloué au titre du préjudice d'anxiété le maximum de ce que nous avions demandé», s'est-il félicité.??

Initialement, environ 200 ex-salariés avaient entamé une procédure devant les prud'hommes. Au moins un est décédé des suites d'un cancer lié à l'amiante, a indiqué Waheb Berkouche, et son cas passera en conséquence devant le tribunal des affaires de sécurité sociale.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus