Amiante: sortie de crise pour ABB

Le 04 avril 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le 2 avril, le groupe helvético-suédois ABB a annoncé que son plan de réorganisation de 1,43 milliard de dollars de sa filiale américaine, Combustion engineering, était finalisé. Le plan permet d’en finir avec une affaire qui empoisonne la vie d’ABB depuis une quinzaine d’années. Il concerne les indemnisations que doit honorer Combustion engineering concernant ses travailleurs qui ont été exposés à l’amiante. Selon Reuters, l’an dernier, la justice américaine avait rejeté une première mouture du plan, obligeant le groupe à revoir sa copie en rajoutant 232 millions de dollars à l’offre initiale. La filiale a dû traiter 438.000 plaintes, dont beaucoup sans indemnité, et verser quelque 1,1 milliard de dollars aux plaignants entre 1990 –date de rachat par ABB- et son dépôt de bilan. Depuis 2003, Combustion engineering est placé sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus