Amiante: le préjudice d’anxiété ouvert à tout salarié exposé

Le lundi 08 avril 2019 à 18h 20 par Romain Loury
Une réparation souvent comprise entre 8.000 et 10.000 euros
Une réparation souvent comprise entre 8.000 et 10.000 euros
DR

La réparation du préjudice d’anxiété peut être ouverte à l’ensemble des salariés exposés à l’amiante, et pas seulement à ceux dont l’entreprise donne droit à la retraite anticipée en raison de ce risque, a tranché vendredi 5 avril la Cour de cassation.

Extrait : Appliqué pour la première fois dans l’amiante, dans un arrêté rendu le 11 mai 2010 par la Cour de cassation, le préjudice d’anxiété était à ce jour restreint aux salariés d’établissements classés comme ouvrant droit à...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus