AMI Hydroliennes: l’Ademe a reçu 8 projets

Le 26 mai 2014 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
8 groupes d'industriels ont déposé des projets de fermes sous-marines.
8 groupes d'industriels ont déposé des projets de fermes sous-marines.
Alstom

Dix jours après sa clôture, on en sait un peu plus sur l'appel à manifestation d'intérêt (AMI) pour la construction de fermes-pilotes hydroliennes. Ce lundi 26 mai, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a annoncé, dans un communiqué, avoir reçu 8 projets

Clos le 16 mai, l’AMI a suscité «une forte mobilisation des acteurs de l'éolien en mer», a commenté l'Ademe, qui précise qu'elle présentera «d'ici la fin de 2014» les projets sélectionnés aux instances chargées d'attribuer in fine les fonds alloués à ces projets.

Deux sites ont été choisis pour accueillir ces parcs-pilotes, celui du Raz Blanchard (Basse-Normandie) et celui du Fromveur (Finistère). Chaque ferme comportera de 3 à 10 hydroliennes d'une puissance comprise entre 1 et 2 mégawatts chacune.

Parmi les industriels ayant déposé des projets figurent notamment EDF Energies nouvelles associé à DCNS, ou encore GDF Suez, associé à Alstom pour un projet au Raz Blanchard, et associé à Sabella pour un projet à Fromveur.

Les hydroliennes sont des turbines qui exploitent les courants marins pour produire de l'électricité.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus