Amende record pour un distributeur d’eau au Royaume-Uni

Le 24 mars 2017 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
1,4 milliard de litres d'eaux usées ont été rejetées illégalement
1,4 milliard de litres d'eaux usées ont été rejetées illégalement

L’entreprise britannique Thames Water a été condamnée, le 22 mars, à une amende record de 23 millions d’euros par un tribunal d’Aylesbury. Motif: des déversements répétés d’eaux usées dans la Tamise.

Thames Water a été sanctionnée pour des fuites d’eaux usées, observées entre 2012 et 2014 au niveau de cinq stations de traitement  situées à Aylesbury, Didcot, Henley, Little Marlow ainsi que dans le quartier de Littlemore à Oxford. Ironie du sort, l’ONU-Eau publiait son rapport annuel dédié au nécessaire traitement des eaux usées dans le monde le jour même de ce verdict.

 

1,4 milliard de litres d’eaux usées

Selon l’Agence environnementale britannique, cette pollution d’une rivière est sans précédent dans l’histoire du Royaume-Uni. Au total, 1,4 milliard de litres d’eaux usées ont été déversées dans la Tamise, provoquant des dommages pour la faune et la flore, et pénalisant aussi bien les agriculteurs que les pêcheurs. 

 

Premier distributeur

Thames Water est le premier distributeur d’eau potable du Royaume-Uni. Il a réalisé un bénéfice d’exploitation de 857 M€ en 2015-2016.

Outre-Manche, plus de 1.000 incidents ont été relevés entre 2005 et 2013, dont 87 imputables à Thames Water selon le quotidien britannique The Guardian. Si plusieurs distributeurs ont déjà été condamnés, ils s’exposent depuis 2014 à des amendes plus élevées. Seront-elles pour autant dissuasives?  

 

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus