Alstom sécurise l’approvisionnement de Singapour

Le 21 octobre 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le moral revient chez l’équipementier français. Après les 4.000 suppressions d’emploi annoncées il y a quelques jours, la filiale Energie (Alstom Power) du conglomérat français vient de signer, coup sur coup, deux importants contrats à Singapour. Le premier porte sur la construction d’une centrale à gaz de 400 mégawatts (MW), pour le compte de KMC. Le second prévoit qu’Alstom construira et entretiendra une autre centrale à gaz de 400 MW pour le compte de Tuas Power. Le montant de ces deux contrats est estimé à 580 millions d’euros.

En 2014, lorsqu’elles entreront en service, ces deux unités permettront d’accroître de 10 % la capacité de production d’électricité de Singapour, sans pour autant saturer l’air de pollutions supplémentaires. « Les turbines à gaz que nous avons vendues, nous indique Philippe Joubert, le président d’Alstom Power, ont la particularité, grâce à leur système de double combustion, d’émettre peu d’oxydes d’azote et de souffre, y compris à bas régime. » KMC et Tuas Power pourront donc exploiter leurs centrales en fonction de la demande réelle, sans accroître les émissions d’oxydes d’azote et de soufre à bas régime.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus