Allemagne: un plan de sortie du nucléaire plus rapide que prévu ?

Le 02 mai 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Préparé par la chancellerie allemande, le projet de plan de sortie du nucléaire prévoit une date précise pour l'arrêt effectif des centrales, a rapporté ce lundi 2 mai le Handelsblatt, citant des sources gouvernementales de haut rang.
Selon le quotidien économique, la chancelière Angela Merkel souhaiterait associer la sortie du nucléaire à une date qui pourrait même être plus ambitieuse que le rendez-vous fixé par son prédécesseur.

En 2002, le gouvernement social-démocrate et écologiste de Gerhard Schröder avait voté une loi qui attribuait aux centrales des quotas d'électricité à produire, et aurait conduit à un arrêt total des 17 réacteurs du pays en 2022, ou 2023 au plus tard.
Mais selon les nouveaux plans du gouvernement d’Angela Merkel, la dernière centrale nucléaire pourrait fermer d'ici 10 ans, affirme le Handelsblatt.

Un porte-parole de la chancelière a assuré toutefois ce lundi qu'aucune décision n'était prise.
Il a expliqué lors d'une conférence de presse que le gouvernement examinait deux options, d'un côté l'attribution de quotas d'électricité à produire (aux réacteurs), de l'autre l'annonce d'une date précise pour la sortie du nucléaire.
Il existe aussi la possibilité de combiner ces deux options, a-t-il ajouté.

En attendant que la production d'énergie issue du vent, du soleil et de la biomasse soit suffisante, de nouvelles centrales à gaz doivent être construites en Allemagne, selon le journal.

Après la catastrophe nucléaire de Fukushima, en mars, la chancelière avait décidé la fermeture pendant trois mois, jusqu'à la mi-juin, des 7 plus vieux réacteurs d'Allemagne. Elle avait aussi remis en cause l'allongement de 12 ans en moyenne de l'exploitation des 17 réacteurs nucléaires que sa majorité avait voté quelques mois plus tôt.

Le gouvernement doit définir sa stratégie sur l'atome d'ici début juin, et adopter en conseil des ministres un projet de loi le 7 ou le 15 juin.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus