Allemagne: les gaz de schiste font leur entrée en politique

Le 11 février 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les gisements supposés se trouvent en Allemagne du nord.
Les gisements supposés se trouvent en Allemagne du nord.

Exploiter les gaz de schiste n’est décidément pas chose facile de ce côté-ci de l’Atlantique.

Selon Handelsblatt, le gouvernement allemand devrait prochainement soumettre au parlement un projet de loi limitant très fortement l’utilisation de la fracturation hydraulique dans l’exploitation des hydrocarbures non conventionnels. Réputée riche en huiles et gaz de schiste, l’Allemagne ne parvient pas à exploiter ses ressources potentielles.

La réglementation donne tout pouvoir aux Länder pour autoriser les forages. Jusqu’à présent, rappelle le quotidien de Düsseldorf, aucun Etat-région n’a donné son feu vert aux foreurs. Au grand dam des représentants de l’industrie.

En attendant le texte de l’administration Merkel, le Bundesrat entend restreindre l’exploitation de ces hydrocarbures. Dans une proposition de loi qui pourrait être discutée prochainement, l’équivalent de notre sénat veut que le gouvernement fédéral impose la réalisation d’études d’impact avant la réalisation de la moindre fracturation hydraulique.

Les sénateurs allemands entendent aussi interdire l’utilisation de produits chimiques qui, mélangés à l’eau injectée sous pression, facilitent l’extraction du gaz. A quelques mois des élections législatives fédérales de l’automne, les hydrocarbures non conventionnels débarquent dans le jeu politique d’outre-Rhin.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus