Alimentation: les Français veulent davantage d’information et de réglementation

Le 21 février 2014 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les Français veulent un étiquetage sur l'utilisation de pesticides dangereux
Les Français veulent un étiquetage sur l'utilisation de pesticides dangereux

A la veille de l’ouverture, demain 22 février à Paris, du Salon de l’agriculture, deux sondages précisent les attentes des Français en matière d’alimentation.
 

Le premier, réalisé par CSA pour France Nature Environnement, cible l’étiquetage. 92,8% des personnes interrogées (1) souhaitent ainsi que l’usage de pesticides dangereux soit affiché sur les produits alimentaires concernés.

 

Une grande majorité des citoyens (71%) veulent aussi savoir si les animaux ont été élevés en batterie ou s’ils ont eu accès au plein air. 95% d’entre eux soutiennent enfin la généralisation d’une appellation «nourri aux OGM».

 

Le second sondage (IFOP pour Générations futures et Agir pour l’environnement) s’intéresse plutôt aux responsabilités. Selon cette étude, 68% des Français estiment que l’Etat n’en fait pas assez en matière de réglementation écologique pour garantir une agriculture et une alimentation de qualité. En particulier en matière d’utilisation de pesticides ou de gestion des élevages industriels.

 

(1) sondage réalisé par Internet du 17 au 19 février auprès d’un échantillon représentatif de 1.006 personnes

(2) sondage réalisé du 12 au 14 février auprès d’un échantillon représentatif de 1.001 personnes.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus