Alimentation: l’Anses propose de mieux orienter les contrôles

Le jeudi 02 janvier 2020 à 17h 39 par Romain Loury
Acrylamide et mycotoxines au rayon des contaminants
Acrylamide et mycotoxines au rayon des contaminants

L’Anses propose d’accroître la surveillance sanitaire de certains produits alimentaires, insuffisamment couverts par les plans de surveillance et de contrôle des aliments (PSPC), dans un avis publié fin décembre.

Extrait : Du fait de la révision en 2017 de la réglementation européenne sur les contrôles officiels, les Etats membres auront plus de latitude dans le choix du dispositif et des substances à surveiller, la programmation devant désormais se...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus