Aliapur, toujours leader de la valorisation des pneus usagés

Le 14 avril 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article

Créé pour la mise en oeuvre du décret (1) relatif à l'élimination des pneus usagés, Aliapur a collecté et valorisé 82% du gisement français en 2007, selon un communiqué de la société. Le cap du million de tonnes collectées depuis la création d'Aliapur en 2002 a été franchi en août 2007.

En 2007, 294.198 tonnes de pneus ont été collectées, soit 41 millions de pneus de voiture. Si le décret «pneu usagé» a réglementé les flux de pneus laissés dans les garages, il n'a pas traité la question des stocks historiques des décharges à ciel ouvert. Aussi Aliapur, rappelle le communiqué, a proposé de prendre à ses frais la valorisation et la collecte de 30.000 tonnes de pneus usagés –sur le stock historique de 240.000. Cette opération doit se finir à la fin de l'année.

Enfin, les stocks orphelins, 80.000 tonnes de pneus usagés dont les derniers détenteurs n'ont pas pu être identifiés, seront éliminés d'ici 6 à 8 ans, grâce à la signature d'un accord en février 2008 avec le ministère chargé de l'environnement (Meeddat). Coût total de l'opération: 7 millions d'euros.



(1) Décret 2002-1563 du 24 décembre 2002






Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus