Algues vertes: les agriculteurs bretons annoncent des mesures

Le 17 décembre 2009 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Un plan expérimental contre la prolifération des algues vertes a été présenté mardi 15 décembre à Rennes par les agriculteurs bretons, rapporte l’AFP. Deux zones pilotes devraient être créées dans les Côtes d’Armor, à Lannion et Saint-Brieuc.

Le plan représente 60 millions d’euros d’investissement sur cinq ans à Lannion (170 exploitations agricoles sur 12.000 hectares, essentiellement des élevages de vaches laitières) et Saint Brieuc (1.900 petites exploitations sur 65.000 hectares), particulièrement touchés par les «marées vertes».

Il s’agit de modifier les pratiques de fertilisation et d’épandage ainsi que de créer des unités collectives de méthanisation pour transformer les lisiers et fumiers.

Selon CAP Bretagne, nouveau comité régional créé pour développer «une agriculture positive», il faudra 10 ans avant de pouvoir évaluer les effets de ce plan. Il doit aussi être complémentaire d’autres mesures telles que le ramassage des algues en mer ou la réduction des effluents domestiques, surtout l’été.

Ce plan des agriculteurs s’ajoute au plan du gouvernement, qui doit être présenté en janvier.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus