Algues vertes: l’AE demande une quantification des risques

Le 14 octobre 2011 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

L'Autorité environnementale (AE) a demandé que l'on quantifie les risques susceptibles de découler de l'assouplissement des normes d'épandage des effluents d'élevage. Ces modifications ont été inscrites dans le décret Nitrates paru lundi 11 octobre dans le Journal officiel (voir JDLE).

Signé par le Premier ministre et les ministres de l’agriculture et de l’écologie, le texte étend, en effet, la surface prise en compte pour le calcul du plafond d’épandage d’azote, en prenant comme référence la surface agricole utile (SAU) et non plus une «surface potentiellement épandable SPE (déduction faite des surfaces à proximité des cours d’eau, du littoral, des tiers)».

Les écologistes de Bretagne avaient dénoncé cette décision comme un mauvais coup porté à la reconquête de l'eau et un déni des efforts financiers des Bretons pour se débarrasser des marées vertes. Ils estiment que ce décret va permettre d’augmenter les quantités d’azote épandues sur les terres agricoles, et donc d’aller à contre-courant des efforts de réduction des nitrates dans les eaux. L’association Eau et rivières de Bretagne, estime par exemple, que le texte «va permettre d’augmenter de 20% les quantités d’azote épandues sur les sols».

L'Autorité environnementale précise donc, dans un communiqué publié jeudi 13 octobre, que l'impact de cet assouplissement est a priori favorable à la réduction de la pollution des eaux par les nitrates. «Il peut en revanche avoir un impact indirect négatif, en incitant à transférer des élevages à l'herbe vers des élevages axés sur le maïs d'ensilage, peu ou pas affectés par cette modification.»

«La réduction des surfaces de prairies qui en résulterait serait défavorable à la qualité des eaux», indique également l'AE qui qualifie d'«indispensable l'évaluation quantifiée des impacts directs et indirects, positifs et négatifs des changements apportés».

 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus