Algérie: problème de pénurie en eau à partir de 2025

Le 16 janvier 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Selon plusieurs sources, le ministre algérien des ressources en eau, Abdelmalek Sellal, a indiqué, samedi 13 janvier, que la moyenne de consommation, actuellement de 600 mètres cubes (m3) pourrait être réduite à 500 m3 en 2025, en raison de la pénurie et du réchauffement climatique. Le ministre souhaite donc que son pays ait davantage recours au dessalement de l’eau. «Nous sommes en phase de réaliser 14 stations de dessalement sur tout le littoral national», a déclaré le ministre rappelant la réalisation de la station d’El Hamma qui sera opérationnelle à partir d’octobre. Ces stations devraient produire environ 1,2 million de m3 d’eau potable. Abdelmalek Sellal a également annoncé qu’outre les 12 barrages déjà en cours de réalisation, des études sont entreprises pour 27 autres.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus