Agrocarburants: vers une bataille euro-argentine

Le 23 octobre 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le biodiesel argentin doit être taxé dans l'UE dès le 28 novembre
Le biodiesel argentin doit être taxé dans l'UE dès le 28 novembre

L'Argentine a annoncé, mardi 22 octobre, son intention de porter plainte contre l'Union européenne (UE) devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC) dès l'entrée en vigueur de taxes anti-dumping contre les importations de biocarburants argentins, approuvées le même jour par les Européens.??

«L’ampleur du préjudice que provoquera cette mesure protectionniste à une industrie qui se développait de manière dynamique et novatrice ne permet pas d'autre option que le recours à l'OMC», estime le ministère des affaires étrangères dans un communiqué.??

 

Les 28 ont approuvé mardi la proposition de la Commission européenne de taxer très sévèrement les producteurs argentins et indonésiens de biocarburants, accusés de dumping et déjà soumis à des taxes provisoires sur le Vieux continent.??

 

La Commission envisage d'imposer une taxe comprise entre 22% et 25% aux importations de biodiesel argentin, contre 8% en moyenne actuellement. L'entrée en vigueur est prévue pour le 28 novembre.??

 

Les industriels argentins démentent de leur côté tout dumping et dénoncent un protectionnisme. «L'application de cette mesure provoquerait l'effondrement de l'industrie argentine de biodiesel, et aurait des répercussions sur toute la filière soja, car l'Argentine fabrique son  biodiesel à partir du soja», avait alerté récemment la Chambre argentine des biocarburants, rappelle l’AFP.??

 

Au cours des trois dernières années, les exportations de biodiesel argentin ont atteint en moyenne 1,5 million de tonnes, mais celles-ci devraient être divisées par trois en 2013 et pourraient être nulles en 2014, selon les professionnels du secteur.??

 

L'Argentine est le premier producteur mondial de biodiesel, fabriqué à partir d'huile de soja, avec une production de 2,5 Mt en 2012. Son chiffre d’affaires est estimé à 1,8 milliard de dollars (1,3 Md€), dont 1,6 (1,15) à l'export.

 

http://www.mrecic.gov.ar/proteccionismo-europeo-afecta-exportaciones-de-biodiesel-argentina-iniciara-acciones-en-la-omc



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus