Agrocarburants: les Etats membres vont demander des critères écologiques plus stricts

Le 03 avril 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La présidence slovène de l'Union européenne va demander à la Commission européenne d'introduire des critères environnementaux plus stricts dans sa proposition de directive sur  les agrocarburants. Incluse dans le paquet Climat de la Commission, la directive prévoit que les transports de l'UE consomment 10% de carburants d'origine végétale d'ici 2020. Par rapport aux carburants traditionnels, Bruxelles escompte de ce type de carburant des gains, en termes d'émissions de CO2, d'au moins 35%.

Un gain jugé trop faible par certains Etats membres. Pour l'instant, la présidence slovène n'a pas avancé de chiffre définitif, les pays membres n'étant pas d'accord entre eux: certains veulent plus que 35% de gains d'émissions de CO2, d'autres réclament jusqu'à 60%.

Créé par les Etats membres en février dernier, un groupe de travail agrocarburants devrait rendre ses conclusions sur des «critères de durabilité» performants, vendredi 4 avril.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus