Agriculture: les pathogènes fongiques voués à s’étendre

Le mardi 12 mai 2020 à 18h 18 par Romain Loury
Maïs touché par un champignon Fusarium
Maïs touché par un champignon Fusarium
DR

Le réchauffement climatique devrait accroître l’abondance de champignons pathogènes dans les sols, menaçant un peu plus l’agriculture, et donc la sécurité alimentaire, révèle une étude publiée lundi 11 mai dans Nature Climate Change.

Extrait : Après les atlas mondiaux d’animaux et de plantes, ceux de bactéries et de champignons, mais aussi de maladies végétales, font peu à peu leur apparition. D’un intérêt notamment agricole, ils permettent de définir les risques...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus