ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article sur WikioPartager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedinPartager cette page sous TwitterS'abonner au flux RSS du JDLE

Afrique du Sud: les gardes du parc Kruger braconnaient aussi

Le 29 février 2012 par Geneviève De Lacour
En 2011, 252 rhinocéros ont été abattus dans le parc Kruger
En 2011, 252 rhinocéros ont été abattus dans le parc Kruger

Alors que l’Afrique du Sud vient de déployer 600 soldats supplémentaires pour protéger ses rhinocéros (voir JDLE), 4 employés du célèbre parc Kruger ont été arrêtés. L'agence nationale des parcs naturels a annoncé, le 28 février, que ces hommes étaient soupçonnés de braconnage après la découverte de deux nouveaux rhinocéros abattus et décornés dans la réserve.

Le parc national Kruger, qui est la plus grande réserve animalière du pays, est visité chaque année par un million de touristes. Ce parc paye le plus lourd tribut au massacre, malgré l'envoi de l'armée l'an dernier et le renfort de rangers annoncé début 2012 par Pretoria.

«Il est très triste pour l'Afrique du Sud de découvrir que les mafias sans scrupule et révoltante du braconnage entretiennent des ramifications s'étendant jusqu'à ceux auxquels est confiée l'immense responsabilité de protéger notre patrimoine naturel», a commenté le directeur de l'agence des parcs naturels, David Mabunda, ajoutant se sentir personnellement trahi.

Parmi les 4 employés arrêtés figurent un ranger, deux guides et un policier, le deuxième accusé pour braconnage. Un autre ranger est toujours recherché, indique un porte-parole William Masaba, sans préciser si les suspects s'étaient rendus complices des braconniers ou avaient eux-mêmes abattu les animaux.

L'Afrique du Sud connaît une progression alarmante du braconnage alimenté par un juteux marché noir de la corne de rhinocéros en Asie, où elle est recherchée pour de prétendues vertus médicinales.

En 2011, 252 rhinocéros ont été abattus au parc Kruger, sur un total de 448 décimés dans le pays. Et depuis le début de l'année 2012, 43 de ces mammifères, dont l'Afrique du Sud abrite la plus importante population dans le monde, ont été abattus au Kruger, sur 80 au total.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus