Affaire AZF: report de la décision sur de nouvelles investigations

Le 30 avril 2007 par Bérangère Lepetit
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Toulouse a reporté jeudi 26 avril 2007 sa décision sur de nouvelles demandes d'investigations dans l'affaire de l'explosion d'AZF, selon un avocat interrogé par l'Agence France Presse (AFP). Ces nouvelles demandes d'actes ou d'expertises avaient été déposées par les parties civiles et la défense après la décision des juges d'instruction, le 20 septembre 2006, de clore le dossier concernant l'explosion de l'usine chimique, qui avait fait 30 morts et plusieurs milliers de blessés le 21 septembre 2001. Les demandes des différentes parties portent sur des thèmes aussi divers que la piste de l'acte volontaire ou celle de la présence d'objets volant près de l'usine le jour de l'explosion. La chambre de l'instruction pourrait se prononcer d'ici le jeudi 3 mai, mais elle n'est pas tenue par un délai pour rendre son arrêt.

Ce report intervient alors que l'ex-directeur de l'usine, Serge Biechlin, a été condamné à une amende de 10.000 euros mercredi 25 avril par le tribunal correctionnel de Toulouse pour la pollution de la Garonne. Entre le 17 et le 19 octobre 2001, soit moins d'un mois après l'explosion, l'ex-directeur avait «jeté, déversé et laissé écouler dans la Garonne de l'eau ammoniacale». Près de 8.000 poissons étaient morts.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus