- 

Aéroports: mauvaise indemnisation des riverains

Le 04 avril 2005 par Christine Sévillano
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Dans son rapport 2004, l'Autorité de contrôle des nuisances sonores aéroportuaires (Acnusa) évoque une très lente indemnisation des riverains des aéroports. Selon son président, Roger Léron, qui répondait à l'AFP, il faudrait 1 milliard d'euros sur dix ans pour effectuer les travaux d'insonorisation qui concernent 140.000 logements. Plus précisément, ce sont 139.947 habitations qui sont éligibles selon l'indice Lden (1) des Plans de gêne sonore (PGS). Ainsi, les autorités doivent débloquer 100 millions euros chaque année, mais en 2004, les aides se sont seulement élevées à 40 millions d'euros et cette année, le montant devrait être le même. Résultat: 2.155 logements individuels et 514 collectifs ont reçu un avis favorable pour conduire des travaux en 2004. Les aides sont supportées par le passager à hauteur de 0,30 euro par billet, mais le président de l'Acnusa estime qu'il faudrait un euro. Il met également en cause la lourdeur des procédures qui prennent jusqu'à deux ans et pourrait encore s'aggraver sous le nombre de dossiers à traiter.



(1) Level day evening night.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus