Adoption de la loi Nome en première lecture

Le 01 octobre 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

C’est par 29 voix de majorité (181 votes pour, 152 contre) que le Sénat a adopté jeudi soir 30 septembre, en première lecture, le projet de loi sur la Nouvelle organisation du marché de l’électricité. Sujette à controverse, cette loi Nome vise à ouvrir un peu plus le marché hexagonal aux concurrents de l’opérateur historique. Pour ce faire, EDF devra notamment leur céder à prix coûtant (ou presque) une bonne part de sa production nucléaire.

 

Parmi les amendements votés par la Haute assemblée, citons l’amélioration du soutien au petit hydraulique et à la valorisation énergétique de la biomasse, ainsi que l’accès automatique aux tarifs spéciaux de solidarité pour les ayants droit.

 

Le texte doit maintenant être examiné en seconde lecture à l’Assemblée nationale. Ces prochains débats doivent débuter à la fin du mois de novembre.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus