Adoption d'une résolution du Parlement européen en faveur d’un étiquetage du pays d'origine de la viande utilisée dans des aliments transformés

Le 19 février 2015 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 12/02/2015 par Anne Rambaud


Etiquetage / Information du consommateur > Etiquetage / Information du consommateur
 
Par un communiqué 11 février 2015, le Parlement européen annonce l'adoption d'une résolution, par les euro-députés, sur l’indication du pays d’origine de la viande utilisée dans les aliments transformés. Dans un communiqué du même jour, publié sur le site du Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt (Maaf), le Ministre salue cette adoption.
 
Cette résolution reprend la résolution adoptée en janvier 2015 par la commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire et invite la Commission européenne à faire suite à son rapport de 2013 en présentant de nouvelles propositions législatives qui rendraient obligatoire l'indication du pays d'origine de la viande utilisée dans des aliments transformés.
 
Selon le Président de la commission de l’Environnement, l'objectif d'une telle mesure est "d’améliorer la transparence et d’apporter une information complète aux consommateurs". En effet, selon le rapport de la Commission de 2013, plus de 90% des consommateurs interrogés jugent important que l'étiquette des produits alimentaires transformés mentionne l'origine de la viande.
 
Par ailleurs, le Maaf rappelle dans son communiqué que les professionnels français des filières viande ont lancé la démarche viandes de France (dès le salon de l’agriculture 2013) et ont été rejoints par d’autres filières dans cette dynamique (œufs, fleurs, lait). Cette démarche, qui démontre que cet étiquetage est souhaité également des filières, est soutenue par le Gouvernement. C'est pourquoi, le Maaf précise que le ministre "mobilisera ses partenaires pour exiger de la Commission une telle initiative législative au plus vite."
 
Pour rappel, l’étiquetage de l’origine de la viande bovine fraîche est déjà obligatoire. La mention de l'origine des viandes de porc, volailles, ovins et caprins sera obligatoire à partir du 1er avril 2015.
 
Sources :
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus