Adidas va recycler des débris plastiques des océans

Le 21 avril 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Une mesure issue du partenariat avec Parley for the oceans
Une mesure issue du partenariat avec Parley for the oceans

Visés par Greenpeace, et sa campagne Detox, les groupes textiles multiplient leurs engagements en faveur de l’environnement. Dernière en date, la société allemande Adidas a annoncé le 20 avril qu’elle allait développer des matières à partir de débris en plastique marins.

 

Concomitante avec la publication de son rapport annuel de développement durable, cette mesure intervient dans le cadre d’un partenariat conclu avec l’initiative Parley for the oceans. La commercialisation des nouveaux produits est attendue pour 2016.

La firme allemande promet aussi d’abandonner progressivement l’usage des sacs en plastique dans l’ensemble de ses 2.900 magasins. Sans préciser à quelle échéance.

L’utilisation de fibres en plastique provenant des océans n’est pas une première. En mai 2014, Ecover avait annoncé la fabrication d’emballages de lessive et de savon liquide à base de polyéthylène issu de la canne à sucre et de résine provenant de débris marins.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus