Ademe: qui pour succéder à François Loos

Le 17 janvier 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le président de l'Ademe est sur le départ.
Le président de l'Ademe est sur le départ.

Nommé par le précédent gouvernement à la présidence de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), François Loos est sur le départ. Ce qui aiguise les appétits. Selon notre dernier recensement, 4 postulants sont sur les rangs pour succéder à l’ancien ministre de l’industrie.

Le plus médiatique est sans conteste Serge Orru. Voilà des mois que l’ancien directeur général de la branche française du WWF fait savoir qu’il est disponible et intéressé par le poste. Mais ses chances semblent réduites, ce dont il convient en privé.

Ex-conseiller aux questions environnementales de Ségolène Royale lors de la campagne présidentielle de 2007, Bruno Rebelle est aussi sur les rangs. Mais son travail au sein du comité de pilotage du débat sur la transition énergétique pourrait empêcher son parachutage.

Matthieu Orphelin est un sérieux challenger. Ingénieur de l’Ecole centrale de Nantes et docteur en énergétique de l'Ecole des mines de Paris, le conseiller régional (ex-EELV) des Pays-de-la-Loire a pour atout de bien connaître la maison, dont il a notamment dirigé la stratégie. Depuis novembre dernier, il est le porte-parole de la fondation Nicolas Hulot pour la transition énergétique.

C’est toutefois le nom de Sylvie Lemmet qui tient la cote. Directrice de la division Technologie, industrie et économie (DTIE) du programme des Nations unies pour l’environnement (Pnue), cette ENA-HEC a géré les finances de Médecins sans frontières avant de s’occuper d’environnement au sein de la Banque mondiale. Autre atout: sa qualité de magistrate à la Cour des comptes, comme Michèle Pappalardo, l’une de ses charismatiques prédécesseurs?



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus